Cassel2019

Malgré des prévisions météo médiocres: vent fort avec rafale jusqu'à 70km/h et orages, nous sommes quand même 3 dont un nouveau dans la distance à 6h25 à la douane de Baisieux. J'ai jusqu'au dernier moment hésité à prendre le départ mais les conditions ne sont pas si apocalyptiques que prévues et mes compagnons de route sont des warriors, ils ont fait l'Ename Classic 2019 (ça vous pose un homme!).

Plus besoin d'éclairage maintenant il fait vraiment jour dès 6h30. Et poussés par le vent nous arrivons suffisamment tôt à l'insciption pour prendre le départ groupé.

 

SAM 0185 1

 

Avec  ce bon vent d'ouest, il est conseillé de s'entraider. Nous suivons donc le "groupe d'Antoing" mené par 2 capitaines de route qui imprime le rythme régulier du club tout en s'assurant que personne ne reste à la traîne.

Premier contrôle à Fournes en Weppes, oh mince certains ont oublié leur carte de pointage... C'est un peu la queue au café avec plus de 20 cyclos qui débarquent.

Après 4 ou 5 averses, on arrive ensuite assez vite à Cassel par la côte assez roulante de Sainte Marie Cappel. Maintenant y a plus qu'à revenir.  Cette fois-ci on part avec un petit groupe  à l'assaut du Mont des Cats (pas tout à fait jusqu'à l'antenne), puis c'est le mont Noir. On coupe juste avant les télésièges du Mont Rouge pour rejoindre  Locres et le bas de la côte de l'ossuaire de Kemmel (heureusement que ce secteur pavé n'est pas sur l'itinéraire!).

On rejoint la plaine et un joli ravel le long de la Lys que nous suivrons de Wervicq jusqu'au contrôle de Lauwe. Mais trahi par le matériel nous sommes victimes d'une crevaison et dépassés par le peloton d'Antoing.

 

 

 SAVE 20190430 091658

Malgré ce coup du sort, l'équipe de Baisieux reste solidaire: un qui démonte le pneu, un qui le remonte et un qui le gonfle....

Petit arrêt au 3ème contrôle sur le ravel avec vue sur la Lys dans un café spécialement équipé pour des randonneurs de tous bords.

Plus de péripéties jusqu'à l'arrivée à Antoing, mis à part une course cycliste qui nous oblige à faire un détour.

 

 

 IMG 20190427 WA0002

Après l'effort, le réconfort. On arrive à Antoing à 17h25.

Il n'y a plus qu'à rentrer mais avec le vent contre. Tout c'est bien passé, l'allure régulière y est pour beaucoup.

Bravo à Yannick pour qui c'était le premier 200.

 

Bilan de la journée:

Participants: une trentaine

Distance parcourue: 247km

Dénivelée : 1400m

Bière du jour: cuvée des Trolls

Un pneu mort, un vélo en convalescence mais tous contents de n'avoir pas trop fait confiance à la météo.

 

Prochains 200:

Lambersart  22 juin

Orchies 6 juillet

 

Commentaires  

0 #1 Thierry Naud 02-05-2019 16:18
Bien dit !

You have no rights to post comments