Il fait encore bien noir quand à la douane vers 6h45, deux vaillants gilets jaunes baisiliens surgissent hors de la nuit s'élançant vers Warchin, lieu de départ de ce BRM.

Au cercle Chez Nous, les inscriptions battent  le plein. On y reconnait les cyclos d'Antoing, d'Orchies, les Audax de Tournai et les Randonneurs.be qui sont venus en nombre.

On retrouve avec plaisir les copains Peter avec qui on a fait ce 200 l'an dernier et  Philippe de Caudry qui nous a accompagné dans le BRM à travers le Hainaut. On discute autour d'un café et d'une gaufre et on se décide à partir à 7h30.

Le parcours utilise avec intelligence les voies sur berge, voies vertes et autres petites routes bien valonnées. Premier pointage de carte à Beloeil dans une boulangerie (apparament aucun café n'est encore ouvert). Second contrôle au café le doryphore à Lessine, on s'accorde un petit café et on repart.  On forme maintenant un petit groupe avec cinq solides flamands et une jeune sportive, l'allure est vive, peut-être un peu trop pour nous, d'autant qu'on a le vent dans le dos.

Troisième pose à Anderlecht: coca  et sandwishes tirés du sac et c'est reparti mais cette fois avec le vent contre. Les fringants flamands organisent des relais efficaces aidés par notre jeune coureuse qui se fait un peu réprimander car elle a tendance à un peu trop appuyer sur la pédale.

Puis arrive, ce qui devait arriver: 15 km avant le 4ème contrôle il faut se résoudre à se laisser décrocher. On rejoint quand même nos amis flandriens au café des sports de Lens.

Comme Elise avait peur de se refroidir, elle a décidé de partir  juste après avoir pointé laissant nos équipiers belges un peu dépités. "Elle était plus forte que nous tous" nous confie l'un d'eux.

Le café est bondé et il faut boire autour du billard. Il est temps maintenant de repartir.  Nous laissons nos costauds randonneurs.be filer devant nous et nous continuons à notre allure (à la ramasse quoi !) avec l'ami Phillipe. On a bien le temps d'admirer le paysage, au détour d'un village on traverse le championnat local de crosse. Puis on croise les cyclos qui ont fait ce BRM au départ de Bruxelles. On arrive enfin un peu fourbu à Warchin vers 14h.... euh  plutôt 16h30. On se réconforte autour d'une Diole en discutant avec nos compagnons de route.

Il n'y a plus qu'à rentrer à Baisieux avec la satisfaction du devoir accompli: 230km et 1300m de dénivelée.

 

Commentaires  

0 #2 Jean-René DELATTRE 04-03-2019 19:47
Un compte rendu qui plairait sûrement à André TIGNON.
Encore bravo pour votre performance !
Bonne récupération !
Jean-René,
0 #1 Graeme DEARNLEY 04-03-2019 18:44
Excellent! Bravo les gars.

You have no rights to post comments